November 9, 2022

Dans le village grec de Manikia, l’escalade ouvre une nouvelle voie

La route qui serpente jusqu’au village grec de Manikia fait penser à un décor de western méridional : oliviers, cyprès et genêts en guise de cactus, immenses falaises gris ocre aux faux airs de Monument Valley. Au détour d’un lacet, on aperçoit la bourgade de 60 habitants, maisons blanches aux toits rouges accrochées à une colline verdoyante. C’est dans cette vallée sauvage (épargnée par les incendies d’août 2021) au centre de l’île d’Eubée qu’est né voilà quarante-quatre ans Kostas Argiris, silhouette musclée, cheveux bruns en bataille, regard perpétuellement étonné.